Comme sur un nuage

Les troubles du sommeil sont très fréquents et constituent une grande partie des raisons pour lesquelles je reçois en consultation.
Ils peuvent se manifester de manières différentes mais ils sont presque toujours la conséquence d’un défaut d’hygiène de vie et/ou d’une anxiété qui s’exprime la nuit… lorsque l’esprit divague et a du mal à se canaliser.

Faisons le point sur les problèmes d’hygiène de vie très courants et sur des solutions 100% naturelles et disponibles H24 🙂

L’exposition au écran : Si la dernière chose que vous avez faite avant d’éteindre la lumière et de rejoindre les bras de Morphée c’est de regarder une série sur l’écran minuscule de votre téléphone, allongé sous votre couette, vous transmettez a votre corps deux messages contradictoires :

1) On va se coucher, prépare toi à dormir – en vous allongeant sous la couette – votre corps se prépare à se mettre à température pour la nuit et à se mettre en « veille »;
sauf que
2) Vous lui passez un message contradictoire en regardant une série ou un film ou en scrollant sur les réseaux sociaux – A ce moment là vous demandez à votre corps d’attendre et d’attendre encore…
jusqu’à ce que… vous tombiez de fatigue… ou pas !Et lorsque vous éteignez la lumière, l’effet de la lumière bleue de votre téléphone ou de votre ordi ou juste le fait d’avoir lutté pour regarder la télé (article que l’on ne devrait pas trouver dans une chambre), voire de vous être endormi devant, vous a excité le cerveau et le système nerveux en déclenchant des pics d’adrénaline. Sans compter l’exposition aux images violentes, tristes ou déprimantes, qui ne sont pas déconseillées que pour les moins de 12 ans.

Ceci a pour effet soit :
– de vous plonger dans un sommeil agité et éventuellement de vous réveiller en pleine nuit sans possibilité de vous rendormir, à moins de reprendre un petit épisode de votre série ou de retourner sur les réseaux discuter avec d’autres insomniaques. jusqu’à ce que vous tombiez.

– Soit de vous empêcher de vous endormir car vous avez tout simplement passé plusieurs cycles de sommeil et que votre système nerveux ne comprend plus rien. Après, vous connaissez la musique.

Les solutions consistent à mettre en place quelques règles ultra simples :

– Eteignez tous les écrans une demie-heure avant de vous coucher (et conseillez a vos ados de faire de même);
– Mettez votre téléphone dans une autre pièce et mettez-le en silencieux pour être sûr de ne pas entendre les éventuelles notifications qui pourraient attirer votre attention !
– Allez vous coucher dès que vous sentez le sommeil venir – si vous ratez votre cycle, il faudra attendre le prochain qui passera dans une heure et demi, deux heures;
– Ne vous mettez en tenue de nuit qu’au moment d’aller vous coucher;
– Regardez la télé ou votre série sur l’ordinateur SUR votre lit et non pas SOUS la couette ;
– Lavez-vous les dents juste avant d’aller dormir et mettez en place un rituel qui va mettre votre corps et votre cerveau en condition ;
– Lisez 10-20 minutes (un vrai livre) mais n’attendez pas de tomber de sommeil.
– Allez dormir, n’allez pas vous couchez… et soyez confiant dans vos capacités à faire ce qu’il faut pour améliorer votre sommeil.
Et soyez fier de vos progrès lorsque vous constaterez que vous avez vaincu votre insomnie.

Pour les insomnies dû à l’anxiété, les solutions sont les mêmes en préalable, ensuite il existe d’autres solutions très simples pour améliorer le sommeil… et donc l’anxiété. L’insomnie et l’anxiété s’autoalimantant, lorsque l’on arrive à vaincre l’une des deux l’autre s’améliore rapidement, voire instantanément.

Quelques idées :
1) Dans un petit carnet de sommeil, écrivez avant d’aller vous coucher tout ce qui vous préoccupe. En face écrivez les solutions possibles pour régler les problèmes éventuels et évaluer la gravité des problèmes (petit, moyen, gros)… Vous verrez, ce qui vous apparait énorme la nuit vous semblera sans doute ridicule demain matin… Et qu’au fur et à mesure vous noterez de moins en moins de choses…

De l’autre coté du carnet écrivez au moins 3 choses qui se sont bien passées pendant votre journée et félicitez vous. Soyez fiers de vous et de ce que vous entreprenez pour aller mieux :-

2) Ensuite, concentrez vous sur votre respiration : allongez vous sur le dos, bien calé sur un oreiller confortable, inspirez en gonflant le ventre, doucement et expirez en évacuant le stress, les idées parasites, les tensions du corps et ainsi de suite.
Soyez conscient que vous inspirez et soyez conscient que vous expirez. Prenez votre temps, vous n’êtes pas pressé.

Si vous n’arrivez toujours pas à dormir en suivant ces quelques conseils ou si vous avez besoin d’aide pour mettre en place un rituel personnalisé, venez me voir 🙂

Bonne nuit

https://www.doctolib.fr/hypnotherapeute/paris/cecile-poisson